Migrants : recherche de consensus difficile à Bruxelles

Le journaliste Pascal Verdeau se trouve en direct de Bruxelles (Belgique) où un sommet sur l'immigration a eu lieu dimanche 24 juin. Plusieurs pays européens sont en désaccord sur le sujet.

France 3

Le ton est monté entre la France et l'Italie au sujet des migrants, lors du sommet entre Européens qui s'est tenu à Bruxelles (Belgique) dimanche 24 juin. "Au cours du premier semestre, la France a reçu 26 000 demandes d'asile, contre 18 000 pour l'Italie. Au-delà de la polémique, le président français estime que cet enjeu est avant tout politique. 'Il faut, dit-il, trouver une solution européenne'", rapporte le journaliste Pascal Verdeau.

Le sommet qui compte, ce sera jeudi prochain

L'idée franco-espagnole de centres fermés pour les migrants sur le territoire européen a été accueillie plutôt froidement. "En revanche, la vieille idée visant à renforcer Frontex, l'agence extérieure de protection des frontières, et donc de créer près de 10 000 gardes frontière, a reçu une certaine adhésion. (...) Le sommet qui compte, ce sera jeudi prochain, et à 28", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron à l\'issue du mini-sommet de crise consacré aux migrants organisé à Bruxelles (Belgique), dimanche 24 juin 2018.
Emmanuel Macron à l'issue du mini-sommet de crise consacré aux migrants organisé à Bruxelles (Belgique), dimanche 24 juin 2018. (ARIS OIKONOMOU / AFP)