Migrants : les limites de capacité de l'Allemagne "sont atteintes", selon un ministre

Le ministre allemand des Transports, Alexander Dobrindt, dénonce "l'échec complet" de l'UE à contrôler ses frontières extérieures.

Des réfugiés arrivés en train à Munich sont escortés vers des hébergements, le 12 septembre 2012.
Des réfugiés arrivés en train à Munich sont escortés vers des hébergements, le 12 septembre 2012. (SVEN HOPPE / DPA / AFP)

Le ministre allemand des Transports, Alexander Dobrindt, a dénoncé dimanche 13 septembre "l'échec complet" de l'Union européenne à contrôler ses frontières extérieures face à l'afflux des migrants"Des mesures efficaces sont à présent nécessaires pour stopper l'afflux", écrit-il dans un communiqué. Il estime que "la protection des frontières extérieures [de l'UE] ne fonctionne plus".

Par ailleurs, selon lui, les "limites de capacité" d'accueil de l'Allemagne "sont atteintes" et "ce signal doit être compris sans ambiguïté" par les autres pays européens. "L'Allemagne aide sur la question des réfugiés depuis des mois et avec une ampleur bien plus grande que tous les autres pays européens", assure-t-il.

Munich envisage de réquisitionner le stade olympique

Alexander Dobrindt est membre de l'aile la plus conservatrice des Unions chrétiennes de la chancelière allemande, Angela Merkel, la CSU bavaroise. Ses propos illustrent aussi les tensions politiques internes de plus en plus grandes auxquelles Angela Merkel est confrontée sur le dossier des réfugiés.

De son côté, la ville de Munich serait arrivée "à l'extrême limite" de ses capacités d'accueil, selon la police locale, qui a dénombré l'arrivée de 12 200 réfugiés pour la seule journée de samedi.

Durant la nuit de samedi à dimanche, quelques dizaines de demandeurs d'asile ont dû dormir dehors à même le sol sur des matelas isothermes et avec des couvertures, faute de place dans les centres. A tel point que les autorités locales envisagent de réquisitionner le stade olympique de la métropole, où ont eu lieu les JO d'été de 1972, pour des hébergements.