Migrants : la route des Balkans va être fermée

En direct de Bruxelles, Pascal Verdeau suit le sommet européen qui doit déterminer un meilleur encadrement des flux migratoires à l'entrée de l'Union.

FRANCE 3

Les membres de l'Union européenne sont réunis à Bruxelles ce 7 mars pour un sommet européen déterminant sur la question des migrants. En plus d'une négociation avec la Turquie pour un meilleur contrôle à ses frontières, on apprend que le principal itinéraire des migrants à travers l'Europe, la route des Balkans va être fermée. "Elle signe l'échec retentissant des Européens. Désormais, la Grèce va donc devenir un camp de rétention à ciel ouvert. 30 000 migrants sont déjà bloqués à l'intérieur des frontières grecques", commente Pascal Verdeau, correspondant de France 3 à Bruxelles.

La Turquie bientôt membre ?

La Turquie prend donc un rôle "indispensable", selon le Premier ministre turc, dans l'encadrement de l'afflux migratoire vers l'Europe. "Nous sommes prêts à l'avenir à devenir membres de l'Union Européenne", a-t-il ajouté. Pour Pascal Verdeau, "le rapport de force est clair : Ankara va donc boucler sa frontière, reprendre les migrants irréguliers expulsés par l'Europe. (...) Les critiques sur la répression contre les kurdes et la mise au pas de la presse ont lieu en sourdine".
 

Le JT
Les autres sujets du JT