Migrants : la position allemande pose question

L'Allemagne a ouvert ses frontières à des milliers de migrants. Le journaliste Amaury Guibert fait le point.

FRANCE 2

Une partie de la population allemande semble adhérer à ses idées, mais la chancelière va devoir poursuivre ses explications.
"Angela Merkel va devoir répéter ce qu'elle a dit à plusieurs reprises ces derniers jours : que l'Allemagne est un pays ouvert, que ce pays porte des valeurs humanistes et ce message a été reçu par beaucoup d’Allemands qui ont à coeur aujourd'hui de montrer ce bon visage de l'Allemagne. D'abord en raison du poids de l'histoire et du sentiment de repentance qui perdure, mais aussi pour réagir face aux nombreuses attaques que l'extrême droite a mené contre des centres de réfugiés", explique Amaury Guibert. 

Attractivité de l'Allemagne 

Aujourd'hui, l'Allemagne ouvre ses bras, est-ce que cela va durer ? "La chancelière a rappelé que c'était une réponse exceptionnelle pour une situation exceptionnelle. Sauf que les scènes auxquelles on a assisté ces derniers jours vont encore renforcer l'attractivité de l'Allemagne. C'est ici que la très grande majorité des réfugiés qui arrivent en Europe veulent aller et l'on ne voit pas dans les jours, semaines à venir ce qui pourrait les faire changer d'avis", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
La chancelière allemande Angela Merkel s\'exprime lors d\'une conférence de presse à Bruxelles (Belgique), le lundi 13 juillet 2015.
La chancelière allemande Angela Merkel s'exprime lors d'une conférence de presse à Bruxelles (Belgique), le lundi 13 juillet 2015. (PHILIPPE WOJAZER / REUTERS)