Migrants : la discorde franco-italienne

Alors qu'un sommet européen rassemble à Bruxelles 16 chefs d'Etat, le climat autour de l'accueil des milliers de migrants qui prennent la direction de l'Europe est explosif. En particulier entre les voisins français et italiens.

Voir la vidéo
France 2

La crise migratoire à laquelle est confrontée l'Europe crée un climat particulièrement tendu entre la France et l'Italie, deux pays aux portes desquels un grand nombre de personnes se pressent pour tenter de pénétrer. Alors qu'Emmanuel Macron parle de "cynisme" et d'"irresponsabilité" de la part de l'Italie, le ministre de l'Intérieur transalpin Matteo Salvini pointe du doigt une "arrogance française" et la volonté de la France de "transformer l'Italie en camp de réfugiés".

Crise politique

Une crise migratoire qui s'est transformée en crise politique. A Vintimille (Italie), ville frontalière devenue un symbole de la discorde entre les deux pays, des dizaines de migrants tuent le temps à proximité de la gare. Tous n'ont qu'un seul but, passer en France. "J'ai entendu qu'il y avait beaucoup de travail en France", explique d'ailleurs un jeune Gambien, arrivé en Italie il y a plusieurs mois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron à l\'issue du mini-sommet de crise consacré aux migrants organisé à Bruxelles (Belgique), dimanche 24 juin 2018.
Emmanuel Macron à l'issue du mini-sommet de crise consacré aux migrants organisé à Bruxelles (Belgique), dimanche 24 juin 2018. (ARIS OIKONOMOU / AFP)