Migrants : l'UE débloque 1,7 milliard d'euros

Les Européens étaient réunis hier, mercredi 23 septembre, au sommet de Bruxelles. Un milliard d'euros devrait être débloqué pour les seuls Syriens.

FRANCE 3

Hier, mercredi 23 septembre, au sommet de Bruxelles, les 28 ont décidé de débloquer 1,7 milliard d'euros pour les migrants. Il s'agit notamment d'améliorer les conditions de vie dans les camps, mais aussi de limiter l'afflux de migrants en Europe. Zaatari (Jordanie) est l'un des plus grands camps de réfugiés syriens dans le monde. Plus de 100 millions de personnes vivent ici. Depuis 2012, le nombre de migrants fuyant la guerre a explosé dans les pays frontaliers. Ils sont aujourd'hui plus d'un million au Liban, près de deux millions en Turquie et plus de 600 000 en Jordanie, à survivre dans des conditions précaires. Faute de moyens, le programme alimentaire mondiale a même dû réduire les distributions de nourriture, beaucoup de réfugiés préfèrent désormais fuir vers l'Europe.

100 millions d'euros sur deux ans

Mercredi à Bruxelles, l'Union européenne s'est engagée à débloquer un milliard d'euros pour aider les pays frontaliers de la Syrie et enrayer l'afflux de migrants. Pour le Haut Commissariat aux réfugiés, cette aide était indispensable. De son côté, la France apportera une aide de 100 millions d'euros sur deux ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans le camp de Zaatari, en Jordanie, une femme vend des légumes, le 3 janvier 2013.
Dans le camp de Zaatari, en Jordanie, une femme vend des légumes, le 3 janvier 2013. (KHALIL MAZRAAWI / AFP)