Migrants : deux nouveaux centres d'accueil

Le gouvernement va créer deux nouveaux centres d'accueil de migrants dans le Nord et le Pas-de-Calais. Le ministre de l'Intérieur l'a annoncé ce lundi 31 juillet suite à la décision du Conseil d'État.

FRANCE 2

Le gouvernement n'a plus le choix, il va créer deux centres pour les migrants de Calais (Pas-de-Calais). Une décision annoncée ce lundi 31 juillet sous la pression du Conseil d'État qui condamne les conditions d'accueil sur place. Le ministre de l'Intérieur y était défavorable, alors il le promet : hors de question de recréer un campement sauvage. "Nous ne voulons pas recommencer les mauvaises expériences du passé qui se sont toutes terminées de la même façon", a déclaré Gérard Collomb.

Troisvaux et Bailleul

Les deux centres ouvriront dans une dizaine de jours. L'un à Troisvaux (Pas-de-Calais), dans une abbaye qui a déjà accueilli des migrants en mai dernier. L'autre à Bailleul (Nord), dans un hôtel désaffecté. Les migrants y seront hébergés et leur situation administrative étudiée. "Ouvrir ces centres, c'est tout simplement recréer de nouveaux Calais, avec les conséquences qu'on a eu à déplorer à Calais", commente le député LR Éric Ciotti.

Le JT
Les autres sujets du JT
Gérard Collomb, ministre de l\'Intérieur, à Calais (Pas-de-Calais), le 23 juin 2017.
Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur, à Calais (Pas-de-Calais), le 23 juin 2017. (MAXPPP)