Cet article date de plus de cinq ans.

Migrants : des heurts à la frontière entre la Grèce et la Macédoine

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Migrants : des heurts à la frontière entre la Grèce et la Macédoine
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

La police tire des gaz lacrymogènes sur des exilés qui tentent de forcer les barrières de la frontière. Les explications de France 3.

À Idomeni, à la frontière greco-macédonienne, une clôture de barbelés est infranchissable depuis ce dernier week-end de février. "Ouvrez la frontière", s'écrient en coeur les migrants. Mais le ton est vite monté ce 29 février. Se saisissant d'un panneau, un groupe a réussi à entrouvrir la frontière sur son point le plus fragile. Casquée et armée de matraques, la police macédonienne est parvenue à contenir la foule en colère.

Près de 6 000 réfugiés coincés

Mais le groupe de migrants est reparti à l'assaut. La police a alors répliqué par des tirs de grenades lacrymogènes. Cela a provoqué la panique au milieu des migrants suffoqués par les gaz. Plus de 6 000 réfugiés sont actuellement coincés en Grèce. L'Autriche et les pays des Balkans ne veulent plus voir de longues files de migrants traverser leur pays.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.