Migrants : Cédric Herrou condamné en tant que passeur de la frontière franco-italienne

L'agriculteur Cédric Herrou a été condamné à 3 000 euros d’amende avec sursis pour avoir pris en charge des migrants dans la vallée franco-italienne de la Roya. Nous le retrouvons en direct devant le tribunal de Nice (Alpes-Maritimes).

FRANCE 2

Cédric Herrou a été condamné à 3 000 euros d’amende avec sursis pour avoir aidé des migrants à passer la frontière franco-italienne. "On va continuer nos actions. On a compris le message de la justice. La justice nous a demandé d'être un peu plus transparents sur nos actions, sur le fait de transporter dans l'urgence, on rappelle que ce n'est pas systématique", explique l'intéressé.

"Des gens qui sont en détresse"

"On fait du transport entre Vintimille et la vallée de la Roya qui est côté français. C'est des situations d'urgence, des urgences humaines, des gens qui sont dans la détresse, qui sont donc dans un danger immédiat. Des mineurs, des femmes, des enfants, des familles, et on continuera avec transparence, comme l'a demandé la justice ce matin", explique Cédric Herrou. La justice ne lui reproche pas d'avoir aidé des migrants, mais plutôt de les avoir fait entrer en France.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'agriculture Cédric Herrou, le 4 janvier 2017, à la sortie du tribunal correctionnel de Nice.
L'agriculture Cédric Herrou, le 4 janvier 2017, à la sortie du tribunal correctionnel de Nice. (VALERY HACHE / AFP)