Migrants : à Chypre, le Pape dénonce l’indifférence européenne

Publié
Migrants : à Chypre, le Pape dénonce l’indifférence européenne
France 3
Article rédigé par
A.Mickozy - France 3
France Télévisions

En voyage à Chypre, vendredi 3 décembre, le Pape François a tenu à honorer les migrants. Un signal fort adressé à l’Europe, dont il dénonce l’indifférence. En direct de Chypre, le journaliste Alban Mickozy revient sur son discours.  

 "Un message avec un acte et puis des mots", résume le journaliste Alban Mickozy, en direct de Chypre pour France 3. L’acte en question, c’est l’autorisation pour 50 personnes, de s’installer à Rome, promise par le Pape. Le Vatican offre d’aider ces personnes à constituer un dossier en vue de l’obtention d’un droit d’asile. Une expérience réitérée : en 2016, 12 personnes avaient pu également profiter de cette opportunité, rappelle le journaliste.

Le Pape veut faire réagir l’Europe

Le Pape François a également tenu à rappeler que le statut de migrant n’est pas issu d’un choix. Dans son discours, il veut faire dénoncer l’indifférence des pays européens. "Ce message, le pape l’a répété ce soir à Chypre, une île où les migrants représentent 4% de la population", score le plus important de toute l’Europe, souligne le journaliste.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.