Marine de Haas " les réfugiés afghans qui sont renvoyés dans leur pays sont en danger de mort"

L'organisation Amnesty International, en collaboration avec la Cimade a publié un rapport, intitulé "Retour vers l'insécurité" pour dénoncer les expulsions des réfugiés.  Marine de Haas, spécialiste Europe à la Cimade était l'invitée de Julien Benedetto. 

Voir la vidéo
Franceinfo

Dans ce rapport, Amnesty International et la Cimade dénoncent la politique migratoire européenne et plus particulièrement le renvoi des réfugiés dans leur pays d'origine, où leur sécurité n'est pas garantie. 

"Aujourd'hui, près de 10 000 personnes ont été renvoyées  vers l'Afghanistan. C'est une mise en danger de mort et ces expulsions sont en contradiction avec le pricipe de non refoulement que doivent respecter les pays membres de l'Union Européenne" signifie Marine de Hass, spécialiste Europe pour la Cimade. Pour rappel, la Cimade est une association de solidarité active et de soutien politique aux réfugiés. 

Ces procédures de renvoi sont-elles illégales? L'Union Européenne menace-t-elle l'Afghanistan de coupes budgétaires si elle ne facilite pas le retour au pays de ses réfugiés? Faut-il changer la politique migratoire européenne? Regardez l'interview de marine de Hass, par Julien Benedetto. 

Marine de Haas, spécialiste Europe à la Cimade. 
Marine de Haas, spécialiste Europe à la Cimade.  (farnecinfo)