Les paroisses ouvrent leurs portes aux migrants

Le pape François a lancé un appel demandant à chaque paroisse d'accueillir une famille de migrants.

France 3

Un appel à la solidarité des paroisses. Dans certaines villes, les fidèles n'ont pas attendu les récentes déclarations du pape François pour ouvrir leurs portes aux migrants. À Drancy (Seine-Saint-Denis), une famille est nourrie et logée par des paroissiens. "Hier, quand j'ai entendu ça je me suis dit que nous c'était déjà fait. Avant on avait eu un Pakistanais", raconte Philippe un paroissien de Saint-Louis à Drancy.  Une famille de Centrafrique habite maintenant au presbytère.

Ouvrir les presbytères

Pour la communauté, les dons sont les bienvenus pour aider la famille et accompagner le jeune homme dans ses projets qui souhaite "travailler, retrouver une vie normale et pouvoir laisser la place aux autres".
Dans de nombreuses villes de France, les curés ouvrent les presbytères fermés pour accueillir des migrants. Une initiative qui n'est pas toujours encouragée par les habitants. "Je ne suis pas contre les réfugiés mais je pense qu'en France il y a assez de SDF, de gens qui demandent des maisons et qui n'ont rien", estime une habitante de Lens.

Le JT
Les autres sujets du JT