Cet article date de plus de trois ans.

Les migrants et le populisme au cœur des discussions entre Macron et le pape François

Publié
Article rédigé par
France Télévisions

La visite d'Emmanuel Macron au Vatican mardi 26 juin a été présentée par l'Élysée comme une rencontre classique entre deux chefs d'État. Leur entrevue a duré presque une heure.

La question des migrants préoccupe beaucoup le pape François. Régulièrement, il appelle les dirigeants européens à faire preuve d'humanité et de solidarité. L'épisode de l'Aquarius a troublé le Vatican, d'où s'exprime l'envoyée spéciale de France 3 Catherine Demangeat. Mais mardi 26 juin, selon Emmanuel Macron, il n'y a pas eu de leçons de l'un à l'autre, les deux hommes étant d'accord sur l'essentiel : il faut tout faire pour éviter une dislocation de l'UE sous la pression du populisme.

Macron laïc et chanoine

Emmanuel Macron a longuement évoqué avec le pape la laïcité à la française. Une notion un peu mystérieuse pour le Vatican. Une laïcité compatible avec la cérémonie religieuse à laquelle le président français a participé pour prendre possession de son titre de chanoine de Latran. La Laïcité, a-t-il répété, n'est pas une lutte contre la religion, conclut la journaliste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Migrants

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.