Cet article date de plus de six ans.

Les enfants, en première ligne de la crise des réfugiés

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Les enfants, en première ligne de la crise des réfugiés
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Ils représentent un réfugié sur quatre d'après l'Unicef, soit 133 000 depuis le début de l'année.

Les migrants continuent d'affluer un peu partout en Europe. En première ligne de cette crise : les enfants. Ils représentent un réfugié sur quatre selon l'Unicef, soit 133 000 depuis le début de l'année, c'est 80% de plus qu'en 2014.

Une équipe de France 3 a rencontré une Syrienne avec son enfant de trois ans. La famille a déjà traversé cinq pays pour arriver en Croatie. Sa fille ne comprend pas bien les raisons d'un tel voyage. "Elle me dit 'maman je veux rentrer à la maison, où allons-nous ?'", rapporte sa mère. Et d'ajouter : "Nous sommes très fatigués, nous les portons sans cesse".

"Nos enfants souffrent avec nous"

Si l'exode est éprouvant pour les parents, il l'est aussi pour les petits : "Nos enfants souffrent avec nous. On fait ce voyage, car nous n'avons plus de maison, plus de vie, plus d'avenir", explique la Syrienne, au micro de France 3.

Membre d'Unicef, une femme confirme la difficulté d'un tel voyage avec un enfant : "Les parents sont traumatisés. Ils sont stressés, ils sont inquiets".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Migrants

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.