Les 4 Vérités - "Seule la mise en examen peut entraîner la démission d'un ministre", répète Bergé (LREM)

Porte-parole de LREM, Aurore Berger est l'invitée des 4 Vérités de France 2 ce jeudi 15 février.

France 2

Le ministre Gérald Darmanin est visé par une deuxième plainte. "Je ne suis ni procureur ni commentatrice judiciaire, je m'en tiens à la ligne édictée par le Premier ministre qui est de dire que seule la mise en examen peut entraîner la démission d'un ministre", commente simplement Aurore Bergé dans Les 4 vérités ce jeudi matin.

"C'est compliqué d'avoir à expliquer que des affaires n'en sont pas dans le cas de Nicolas Hulot et de passer du temps d'antenne à commenter une plainte que je ne connais pas dans le cas de l'affaire Darmanin", se contente de dire sur ces affaires la porte-parole et députée La République en marche.

Le texte sur l'immigration est "équilibré"

La réforme du bac du ministre de l'Éducation nationale la satisfait : "On va réintroduire des choix sans que les étudiants s'enferment dans une filière. Ils vont pouvoir choisir des dominantes et des spécialités. C'est plus de liberté de choix et plus d'égalité entre un contrôle continu et des épreuves finales".

La recette Blanquer, selon Aurore Berger, "c'est la compétence, sa légitimité, du pragmatisme et le fait qu'il respecte les engagements du projet présidentiel".

Le projet de loi Asile et Immigration est un texte "équilibré". "On doit mieux accueillir les réfugiés et être ferme avec les migrants économiques", conclut Aurore Bergé, qui confirme que le texte sera présenté en conseil des ministres le 21 février avant le débat parlementaire.

La députée LREM Aurore Bergé, le 25 novembre 2017, à l\'Elysée.
La députée LREM Aurore Bergé, le 25 novembre 2017, à l'Elysée. (LUDOVIC MARIN / AFP)