Le sort des migrants divise l'Europe

Ces derniers mois, les migrants qui tentent de rejoindre l'Europe font la une de l'actualité. En Allemagne, une cérémonie a eu lieu pour rendre hommage aux migrants qui ont péri en mer, mais en Europe, le sort des migrants divise.

France 3

Trois cercueils recouverts du drapeau de l'Union européenne. En Allemagne, à Berlin, une cérémonie a eu lieu ce week-end en mémoire aux 2000 réfugiés morts aux frontières de l'Europe depuis le début de l'année.

Une cérémonie qui a été accompagnée d'une manifestation. À deux pas du Parlement, les manifestants ont envahi la pelouse pour creuser des tombes symboliques. Une action vite contenue par les forces de l'ordre.

Calmer les tensions

Partout en Europe, le sujet des migrants est devenu explosif. À l'Exposition universelle de Milan, François Hollande et le chef du gouvernement italien, Matteo Renzi, ont évoqué la situation des migrants à la frontière italo-française. Une discussion capitale pour pacifier les tensions entre les deux pays.

"Nous devons aider l'Italie pour nous aider tous ensemble et pour faire que lorsque des migrants réfugiés ou économiques arrivent sur les côtes italiennes, il puisse y avoir des centres d'enregistrement, d'accueil qui vont permettre de donner un statut à ces personnes", a déclaré le président français.

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo d\'une opération de sauvetage de migrants en mer Méditerranée, à 300 km au sud-est de l\'Italie, diffusée le 20 mai 2015 par la Marine nationale française. 
Photo d'une opération de sauvetage de migrants en mer Méditerranée, à 300 km au sud-est de l'Italie, diffusée le 20 mai 2015 par la Marine nationale française.  (MARINE NATIONALE / AFP)