La Croatie ferme à son tour une partie de ses frontières

Face à l'afflux de migrants, les autorités croates ont décidé de fermer sept des huit passages frontaliers avec la Serbie .

FRANCE 2

Après la Hongrie ou encore l'Allemagne, la Croatie ferme à son tour une partie de ses frontières. Alors que des milliers de réfugiés continuent d'affluer en Croatie, les autorités ont décidé de fermer sept des huit passages frontaliers avec la Serbie.

Des capacités d'accueil saturées

Depuis mercredi 16 septembre au matin, 13 000 personnes ont franchi cette frontière et sont arrivées en Croatie. Le pays affirme désormais que ses capacités d'accueil sont saturées et demande de l'aide ainsi qu'une solidarité européenne. "La Croatie totalement débordée a préféré fermer provisoirement ses frontières. Elle a également mis son armée en état d'alerte", rapporte l'envoyée spéciale de France 2 sur place, Samah Soula.

Du côté des migrants, on ne cache pas une certaine déception : "Si c'est pour être traité comme ça tout du long, on préfère rentrer dans notre pays. On préfère mourir chez nous, au moins ce sera dans la dignité et le respect de nous-mêmes" déplore un réfugié syrien.

Le JT
Les autres sujets du JT
Rami, 45 ans, était commerçant à Alep, il a pris un bus de Belgrade vers Tovarnik (Croatie) le 17 septembre.
Rami, 45 ans, était commerçant à Alep, il a pris un bus de Belgrade vers Tovarnik (Croatie) le 17 septembre. (ELISE LAMBERT / FRANCETV INFO)