Italie : treize corps de migrantes repêchés au large de Lampedusa

Une embarcation a chaviré au large de l'île de Lampedusa lundi 7 octobre, causant la mort de treize femmes, dont certaines enceintes. 

FRANCE 2

Un nouveau naufrage dramatique a eu lieu en Méditerranée, non loin des côtes de Lampedusa (Italie). Treize corps de femmes, certaines enceintes, ont été repêchés lundi 7 octobre dans l'après-midi et une dizaine de personnes sont encore portées disparues. De retour, un navire de secours ramenait à bord une vingtaine de femmes africaines naufragées. Un mouvement de panique a fait chavirer l'une des embarcations, causant la mort des treize personnes.

"Et pendant ce temps-là, il y a des gens qui spéculent sur cette situation"

Pour le maire de Lampedusa, ceci est la preuve que les passeurs sont plus puissants que jamais. "On est là depuis cette nuit à compter les morts sur le quai. Et pendant ce temps-là, il y a des gens qui spéculent sur cette situation, y compris sur les morts. Ça suffit", raconte Salvatore Martello, maire de la ville. Malgré les rondes des gardes côtés et des associations humanitaires, au moins 1 050 personnes ont perdu la vie en 2019 en méditerranée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des garde-côtes viennent au secours de migrants, le 8 mai 2015 à Lampedusa (Italie).
Des garde-côtes viennent au secours de migrants, le 8 mai 2015 à Lampedusa (Italie). (BUNDESWERHR / PAO MITTELMEER / DPA / AFP)