Immigration : la Guyane, nouvelle porte d'entrée vers l'Europe pour les migrants

Publié
Immigration : la Guyane, nouvelle porte d'entrée vers l'Europe pour les migrants
Article rédigé par
H.Puffeney, Y.Moine - France 3
France Télévisions

La Guyane, enclave française située en Amérique du Sud, constate une augmentation des migrants sur son territoire. Ceux-ci viennent des pays voisins ou du Moyen-Orient. 

La Guyane est devenue la nouvelle route vers l'Europe pour les migrants. Certains sont venus de Syrie et espèrent obtenir le droit d'asile pour ensuite rejoindre l'Hexagone. "Certains veulent rester en Guyane, mais la majorité veulent aller en métropole", assure un homme. Des bénévoles leur donnent de la nourriture, alors qu'ils dorment dans un campement, à même le sol, sur une pelouse. Avec la guerre en Syrie, les Syriens qui en ont les moyens ont fui au Liban, puis au Venezuela ou au Brésil. Ces deux derniers pays étant en crise, ils se rabattent vers la Guyane.  

3 000 demandes d'asile chaque année en Guyane 

La police constate ce phénomène. Un équipage navigue sur un fleuve, sur la plus grande frontière de la France, celle avec le Brésil, longue de 730 km. Mais, il est impossible de contrôler toutes les embarcations. Les migrants du Moyen-Orient demandent ensuite l'asile sur le sol français. La Guyane est déjà débordée par l'immigration des pays voisins, comme Haïti. Les migrants vivent dans la clandestinité et dans la pauvreté, alors que plus de 3 000 personnes demandent l'asile chaque année en Guyane

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.