Cet article date de plus de quatre ans.

Hongrie : la journaliste qui avait fait trébucher des migrants condamnée à une mise à l'épreuve

Les images du croche-pied de Petra Laszlo avaient fait le tour du monde.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Petra Laszlo, une journaliste hongroise, est filmée, le 8 septembre 2015, frappant des migrants à Röszke (Hongrie), un village tout proche de la Serbie. (INDEX.HU / AFP)

Les images avaient suscité un tollé. En 2015, à Roszke, une journaliste de la télévision hongroise avait fait trébucher et frappé des migrants fuyant la police. La séquence, publiée sur Twitter, avaient fait le tour du monde. La vidéaste a été reconnue coupable de vandalisme et condamnée à une période de mise à l'épreuve.

Un juge de Szeged, dans le sud de la Hongrie, a rejeté l'argumentation de l'avocat de Petra Laszlo selon laquelle elle cherchait à se protéger. ll l'a ainsi condamnée à une mise à l'épreuve de trois ans. Le procureur, qui réclamait une amende sévère, et la défense de la journaliste, qui demandait l'acquittement, ont indiqué qu'ils feraient appel du verdict en première instance.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.