Cet article date de plus de quatre ans.

Hauts-de-Seine : un mort et au moins 10 blessés dans l'incendie d'un centre pour travailleurs migrants

Le feu a pris au rez-de-chaussée de cet immeuble de six étages. La piste criminelle est privilégiée, indique la police. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Capture d'écran d'une carte pointant Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), où un incendie s'est déclaré dans un centre de travailleurs de migrants, le 16 décembre 2016. (GOOGLE MAPS)

Le feu serait volontaire. Une personne est morte et au moins 10 ont été blessées, dont deux gravement, dans un incendie qui a touché un centre d'accueil pour travailleurs migrants à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), dans la nuit de jeudi 15 à vendredi 16 décembre, indiquent les pompiers. Trois personnes se sont défenestrées, dont l'une est décédée. 

>> Ce que l'on sait de l'incendie mortel de Boulogne-Billancourt

La piste criminelle est privilégiée

Le feu a pris au rez-de-chaussée de l'immeuble de six étages, composé de 78 logements. Selon la police, la piste criminelle est privilégiée. D'après les premiers éléments de l'enquête, des traces de combustibles et d'accélérateur de feu ont été retrouvées dans le hall d'entrée.

Arrivés peu avant 4 heures du matin, les 70 pompiers sur place ont sauvé six personnes. Treize autres ont été légèrement blessées, pour la plupart intoxiquées par les fumées. Au total, 250 personnes ont dû être évacuées. "Les blessés ont été transportés à l'hôpital et l'incendie a été rapidement maîtrisé", a ajouté le commandant Moulin.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Migrants

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.