Cet article date de plus de cinq ans.

Frontière franco-italienne : les habitants accueillent les réfugiés

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Frontière franco-italienne : les habitants accueillent les réfugiés
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Point d'engorgement pour les migrants : Vintimille, à la frontière franco-italienne. La côte est très surveillée, alors ils tentent de passer par la montagne pour aller en France. Dans ces petits villages, une partie de la population est très solidaire et héberge les migrants.

La frontière franco-italienne est verrouillée par la route comme par le train pour les demandeurs d'asile. Des contrôles permanents ont lieu, alors des milliers de migrants attendent à Vintimille en Italie mais la frontière naturelle n'est pas infranchissable comme la Manche à Calais. En remontant à pied le lit de la rivière la Roya, à 15 km, se trouve la France et où certains montagnards sont accueillants.

Réconfort et nourriture

Ibraham a marché toute la nuit avant d'être invité à se désaltérer dans cette ferme : "je veux traverser la France, mais pour aller en Allemagne", explique cet Érythréen. Lucille et Cédric ont ouvert leur ferme en grand à tous ces jeunes migrants qu'ils trouvent perdus dans les champs d'oliviers, le temps qu'ils prennent un peu de repos et soignent les blessures d'une route dangereuse avant de repartir.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Migrants

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.