Froid : un maire au secours des migrants

Afin de venir en aide aux migrants qui vivent dehors, le maire de la petite commune de Colleville-Montgomery (Calvados) a ouvert un gymnase pour les accueillir. Des bénévoles sont venus fournir des repas et des infirmières y prodiguent des soins.

Voir la vidéo
France 2

Il les a protégés du froid. Le maire de Colleville-Montgomery, dans le Calvados, a ouvert en urgence hier soir ce gymnase pour une vingtaine de migrants. Une décision prise sans l'accord du préfet. Selon lui, il s'agissait d'un cas d'urgence humanitaire. Ces réfugiés vivent dans les bois depuis des mois. Cette nuit au chaud était inespérée. "Ҫa s'est très bien passé, c'était calme. Malheureusement c'était court, mais c'était très bien de rester au chaud", se réjouit un migrant.

Une chaîne de solidarité mise en place

Le maire a été soutenu en quelques heures par de nombreux habitants. Une chaîne de solidarité s'est mise en place pour les migrants. Près de 60 personnes ont participé à la distribution des repas, aux maraudes. D'autres ont proposé des hébergements. Cet accueil d'urgence sera fermé à l'issue du plan Grand Froid, mais tant que les températures resteront négatives, ils pourront trouver un refuge.

Le JT
Les autres sujets du JT
Froid : un maire au secours des migrants
Froid : un maire au secours des migrants (France 2)