Eurozapping : un bébé miraculé en Russie, des migrants cachés dans des matelas

Petite sélection de l'actualité diffusée par les chaînes européennes d'information mardi 1er janvier.

France 3

Un enfant miraculé en Russie mardi 1er janvier. Après l'effondrement d'un immeuble qui a fait huit victimes, les secours ont fait une découverte inespérée. Un bébé de 11 mois a été sorti des décombres, près de 36 heures après la catastrophe provoquée par une explosion de gaz. Hospitalisé dans un état grave, il souffre de multiples fractures. Vladimir Poutine s'est rendu le 31 décembre au chevet des blessés.

Une œuvre d'art volée par les nazis

Une découverte glaçante pour les douaniers espagnols dimanche 30 décembre. Les agents ont trouvé deux jeunes migrants dans des matelas attachés sur une voiture arrêtée à la frontière avec le Maroc et l'enclave de Melilla (Espagne). Du jamais-vu pour les autorités. Malgré les risques pris, ils sont en bonne santé. L'Espagne est la première destination des migrants, prêts à tout pour rejoindre l'UE.

L'Italie réclame un tableau volé par les nazis. Il s'agit d'une nature morte du XVIIIe siècle subtilisé aux Italiens par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle est aujourd'hui dans une famille allemande qui ne veut pas la rendre malgré l'insistance de l'Italie. La réplique en noir et blanc avec la mention "Volée" s'affiche dans la Galerie des Offices de Florence. Le tableau, peint par un Néerlandais, était en Italie depuis 1824.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des secouristes tiennent un bébé sauvé des décombres après l\'explosion d\'un immeuble à Magnitogorsk (Russie), le 1er janvier 2019.
Des secouristes tiennent un bébé sauvé des décombres après l'explosion d'un immeuble à Magnitogorsk (Russie), le 1er janvier 2019. (RUSSIAN EMERGENCY SITUATIONS MIN / AFP)