Eurozapping : retour au Maroc pour les migrants de Ceuta

Petite sélection de l'actualité diffusée par les chaînes européennes de télévision mercredi 22 août.

FRANCE 3

Retour à la case départ pour les migrants de Ceuta (Espagne). Un à un, ils montent dans les autobus qui vont les ramener au Maroc. Pourtant, mercredi 22 août, ces 116 migrants exultaient après avoir franchi les barbelés qui les séparaient de l’enclave espagnole de Ceuta. Jeudi 23 août, c’est en vertu d’un accord bilatéral avec le Maroc que l’Espagne les renvoie. Madrid juge cette procédure conforme aux exigences de l’Union européenne. Surtout, l’Espagne compte envoyer un signal fort afin de dissuader de nouveaux assauts de ce genre.

Liberté conditionnelle pour une Irano-Britannique

À Téhéran (Iran), une Irano-Britannique s’est vue accorder la liberté conditionnelle. Elle avait été arrêtée par la police iranienne pour espionnage alors qu’elle venait présenter son enfant à ses parents. À Londres (Royaume-Uni), son époux reprend espoir. Pourtant, il ne s’agit que d’une permission de trois jours. Malgré l’intervention diplomatique du gouvernement britannique, il n’est pas question de libération.

En Russie, un poulain de 40 000 ans a été exhumé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Deux hommes parlent à d\'autres migrants, qui n\'ont pu rentrer dans le territoire espagnol de Ceuta, dans le détroit de Gibraltar, le 22 août 2018.
Deux hommes parlent à d'autres migrants, qui n'ont pu rentrer dans le territoire espagnol de Ceuta, dans le détroit de Gibraltar, le 22 août 2018. (JOAQUIN SANCHEZ / AFP)