Cet article date de plus de cinq ans.

Eurozapping : Londres tend la main aux enfants migrants

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Eurozapping : Londres tend la main aux enfants migrants
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le pas en avant de la Grande-Bretagne envers les enfants migrants, le débat sur le mariage pour tous ouvert en Italie, la photo polémique d'un torero espagnol et la victoire d'un ordinateur au jeu de go sont au programme de l'Eurozapping du 28 janvier.

En Grande-Bretagne, le gouvernement a décidé d'ouvrir les portes du pays à certains enfants migrants. Les orphelins et ceux séparés de leurs parents par le conflit syrien pourront traverser la Manche. 13 millions d'euros vont être débloqués pour les accueillir. Cependant, le pays refuse toujours d'adhérer à la politique des quotas mise en place par la Commission européenne.

Le Sénat italien étudie depuis ce jeudi 28 janvier une loi sur l'union des couples de même sexe. Et pour la communauté homosexuelle, c'est déjà une victoire. "Depuis 30 ans, des couples qui s'aiment ont été discriminés et ils attendaient ce moment. Et il est enfin arrivé", déclare Monica Cirinna, sénatrice responsable de la proposition de loi. Le Vatican s'y oppose. La question de l'adoption a déjà provoqué des manifestations d'hostilité.

Un torero face à la justice

Francisco Rivera Ordonez a dû faire face à la justice des mineurs ce matin. Ce torero espagnol a été épinglé à cause d'une photo qu'il a publié sur le web : il apparaît dessus faisant face à un taureau avec sa fille de cinq mois dans les bras. "Le juge a estimé que je n'avais pris aucun risque inconsidéré. C'est une attaque brutale contre la tauromachie", a-t-il déclaré. D'autres toreros ont manifesté leur soutien en se photographiant eux aussi dans l'arène avec leurs enfants.

Enfin, en Grande-Bretagne, l'ordinateur Alphago a battu le champion d'Europe de go, jeu éminemment plus complexe que les échecs. Et c'est normal selon son concepteur David Silver : "Les hommes sont limités. Un joueur peut faire environ 1 000 parties par an. Alphago peut en faire plusieurs milliers par jour". Depuis la victoire de Deep Blue en 1997 face au champion d'échecs Garry Kasparov, la vitesse de progression des ordinateurs n'a cessé de s'accélérer.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Migrants

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.