Cet article date de plus d'un an.

Etats-Unis : un nombre "sans précédent" de migrants tente d'entrer illégalement dans le pays

Pour le seul mois de juillet, 200 000 migrants ont été arrêtés à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des migrants guatémaltèques à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique, à Yuma, dans l'Arizona (Etats-Unis), le 12 mai 2021. (RINGO CHIU / AFP)

Plus de 200 000 migrants ont été appréhendés en juillet alors qu'ils tentaient d'entrer illégalement aux Etats-Unis par le Mexique, selon les données des services des douanes et des gardes-frontières américains. Il s'agit d'un nombre inédit, ont annoncé jeudi 12 août les autorités américaines.

"Nous faisons face à un nombre sans précédent de migrants entre les points d'entrée de notre frontière sud", a affirmé le secrétaire américain à la Sécurité intérieure, Alejandro Mayorkas, lors d'une conférence de presse au Texas jeudi. "La situation à la frontière est l'un des défis les plus complexes auxquels nous sommes confrontés. Elle est complexe, évolutive et concerne des personnes vulnérables en pleine pandémie mondiale", a-t-il ajouté.

Le nombre d'enfants non-accompagnés arrêtés à la frontière a par ailleurs augmenté de 24% en juillet par rapport au mois précédent, avec 18 962 mineurs sans papiers enregistrés, selon les gardes-frontières. Ces chiffres constituent un changement par rapport aux tendances saisonnières. La chaleur étouffante de l'été conduit habituellement à une baisse du nombre de migrants qui tentent de traverser illégalement la frontière.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Migrants

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.