Espagne : au moins quatre migrants retrouvés morts au large des Canaries

Ils étaient embarqués sur un bateau de fortune avec une dizaine d'autres passagers.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les migrants ont été retrouvés au large de l'île de Hierro, le 11 avril 2021. (CAPTURE D'ECRAN GOOGLE MAPS)

Ils n'ont pas survécu aux conditions extrêmes de voyage. Au moins quatre migrants ont été retrouvés morts, dimanche 11 avril, au large de l'archipel espagnol des Canaries, dans une embarcation de fortune contenant 23 personnes, ont annoncé les autorités locales.

Parmi eux, dix passagers avaient leur pronostic vital engagé et six autres se trouvaient dans un état grave, d'après un bilan provisoire de la préfecture de l'archipel situé au large du nord-ouest de l'Afrique.

Un sauvetage par hélicoptères était toujours en cours à 14 heures (16 heures en France) au sud de l'île de Hierro auprès de cette embarcation de fortune repérée par un bateau de pêche, ont indiqué les garde-côtes espagnols à l'AFP.

Davantage de traversées en 2020

Depuis le début de l'année, au moins une vingtaine de personnes sont mortes sur cette route migratoire très dangereuse où le nombre de clandestins venus d'Afrique a bondi en 2020.

Cette année, le flux des traversées continue de s'intensifier avec 3 436 migrants parvenus aux Canaries entre le 1er janvier et le 31 mars, contre 1 582 sur la même période de 2019, selon des chiffres officiels.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.