Esclavage en Libye : l'Afrique, l'UE et l'ONU s'allient

Une réunion a eu lieu ce mercredi 29 novembre entre plusieurs dirigeants africains et européens qui ont permis la décision d'actions à mener pour empêcher le trafic de migrants.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les images glaçantes diffusées il y a quinze jours ont suscité une onde de choc. Le reportage de CNN a été tourné en août dernier. Sur les images, on voit des migrants vendus comme des esclaves. Depuis la diffusion, l'indignation est mondiale. La lutte contre les trafiquants de migrants était ce soir au coeur d'une réunion d'urgence entre les pays africains, européens et l'ONU.

Des Africains esclavagistes

Des opérations d'évacuation et des actions policières ont été décidées. "L'objectif de cette opération va être, à très court terme de pouvoir interpeller les trafiquants identifiés, de démanteler ces réseaux ainsi que leurs financement", a annoncé Emmanuel Macron en Côte d'Ivoire. Le chef de l'État avait déjà dénoncé une situation intolérable lors de son déplacement la veille au Burkina Faso. Il avait tenu à responsabiliser chacun : "Il y a aujourd'hui en Afrique des Africains qui esclavagisent d'autres Africains". Rien qu'en Libye, 20 000 migrants seraient concernés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des migrants vendus comme esclaves en Libye (extrait du reportage de CNN)
Des migrants vendus comme esclaves en Libye (extrait du reportage de CNN) (France 3)