En Allemagne, l'accueil des migrants s'organise

Le village de Manheim, où la plupart des maisons sont vides, accueille 73 réfugiés.

FRANCE 2

Alors que l'Allemagne fait face à l'afflux de migrants, la principale difficulté est de trouver des solutions d'hébergement. Seules 40 000 places sont disponibles actuellement alors qu'il en faudrait trois fois plus. Dans une tente, mise à disposition des demandeurs d'asile, l'espace n'est pas très grand : "On est 70 à vivre ici. On est là depuis 20 à 30 jours", témoigne un réfugié. Mais à l'approche de l'hiver, un problème va se poser : ces tentes ne sont pas chauffées.

Dans des villages abandonnés

Les autorités envisagent alors de loger les réfugiés dans des villages abandonnés. "Ça va prendre du temps mais dès qu'on aura trouvé des hébergements à long terme, on va enlever ces tentes", assure Stefan Gruttner, le ministre des Affaires sociales de La Hesse.

Alors que le village de Manheim est en train d'être évacué pour être rasé, les maisons vides de cette commune ont été réquisitionnées pour les migrants. Ils sont 73 à loger dans la ville. Une aubaine pour le pasteur : "C'est très bien comme ça, les maisons qui sont proposées aux réfugiés sont encore en bon état et en même temps le village ne tombe pas en ruine", souffle Georg Neuhofer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des enfants jouent dans un centre d\'accueil pour demandeurs d\'asile près de la gare de Munich, dans le sud de l\'Allemagne, le 13 septembre 2015.
Des enfants jouent dans un centre d'accueil pour demandeurs d'asile près de la gare de Munich, dans le sud de l'Allemagne, le 13 septembre 2015. (ANDREAS GEBERT / DPA / AFP)