Cet article date de plus de deux ans.

Désintox. Non, tous les pays arabes ne sont pas inhospitaliers envers les migrants

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

Ces derniers jours, des sites hongrois et francophones relaient les propos qu'aurait tenus Ahmed Aboul Gheit, le secrétaire général de la ligue arabe sur la chaîne chinoise « Tian Wei ».

À huit mois des élections européennes, les populistes de l'union commencent déjà à faire cause commune en matière d'intox. 

Ces derniers jours, des sites hongrois et francophones relaient les propos qu'aurait tenus Ahmed Aboul Gheit, le secrétaire général de la ligue arabe sur la chaîne chinoise « Tian Wei ». 
À la question : « Pourquoi les pays arabes n’accueillent-il pas ces migrants ? », Ahmed Aboul Gheit aurait répondu en expliquant qu'à la différence de l'Europe, les pays arabes exigent des migrants, le strict respect des coutumes locales, conditionnent l'aide financière à ce respect, et n'hésitent pas à renvoyer les réfractaires. Ces exigences étant connues des migrants, ces derniers préféreraient donc s'orienter vers l'Union Européenne. « Cela fait réfléchir, non ? », conclut l'article.

Bien sûr sauf qu’il n'existe pas de chaîne « Tian Wei ». « Tian Wei » est le nom d'une journaliste chinoise, qui a reçu le 11 juillet dernier, le secrétaire de la ligue arabe, sur la chaîne chinoise en langue anglaise CGTN. Et il suffit d'écouter l'interview pour se rendre compte que les propos prêtés au secrétaire général de la ligue arabe sont totalement fantaisistes. Il dit essayer de convaincre les riches états arabes de financer des opérations d'accueil des réfugiés, met en avant les efforts considérables faits par le Liban ou la Jordanie. Notamment en terme de scolarisation des enfants réfugiés, tout en reconnaissant que les réfugiés souhaitent souvent aller en Europe dans l'espoir de trouver du travail.

Rien à voir, donc, avec les traductions hongroise et française, qui oublient aussi de préciser que le Liban et la Jordanie accueille bien plus de réfugiés de la région, que l'Union européenne.

Retrouvez Désintox du lundi au jeudi, dans l'émission 28 minutes sur Arte, présentée par Elisabeth Quin.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/DesintoxLiberation/
Sur Twitter : https://twitter.com/Artedesintox
Sur instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.