Des milliers de migrants continuent à affluer en Autriche et en Allemagne

Le pays dirigé par Angela Merkel a décidé de débloquer six milliards d'euros pour la prise en charge des réfugiés.

FRANCE 3

En Hongrie, 140 voitures de bénévoles autrichiens sont parties à la rencontre des migrants qui marchaient en direction de Vienne, dans la nuit de dimanche à lundi 7 septembre. "Ces gens ont besoin de notre aide. C'est pour cela qu'on est venu les chercher pour les ramener dans un pays sûr", témoigne une femme au micro de France 3. "Je crois que l'Europe à une tradition de tolérance, de droits de l'homme, de démocratie et je sais que ces gens fuient la guerre et la terreur", ajoute un autre.

Trois trains attendus

Les véhicules étaient souvent chargés de vivres et d'eau. Une initiative qui permet de soulager les réfugiés qui partent en direction de l'Autriche puis l'Allemagne.
Ce lundi matin, la solidarité se poursuit dans la gare de la capitale autrichienne. Les migrants sont ovationnés avant de monter dans les trains en direction de l'Allemagne.
"En Hongrie on a vécu une torture (...) ici les gens sont très gentils", explique un réfugié.
Près de 20 000 personnes sont arrivées en Allemagne ce week-end. Trois trains sont attendus dans l'après-midi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Deux migrants sortent la tête d\'un train à destination de Münich, le 6 septembre 2015, à Vienne (Autriche).
Deux migrants sortent la tête d'un train à destination de Münich, le 6 septembre 2015, à Vienne (Autriche). (DOMINIC EBENBICHLER / REUTERS / X01771)