Paris, Strasbourg, Toulouse : 10 000 personnes manifestent leur solidarité avec les migrants

Des rassemblements ont eu lieu ce samedi 5 septembre pour montrer le soutien aux réfugiés.

FRANCE 3
"Pas en notre nom" : plus de 10 000 personnes se sont rassemblées samedi 5 septembre, dans plusieurs villes de France, pour dénoncer les "politiques répressives" à l'encontre des migrants et soutenir les réfugiés. 8 500 personnes à Paris, plusieurs centaines dans plusieurs grandes villes de France s'étaient donné rendez-vous pour afficher leur solidarité envers les migrants.

Ils ont répondu présent, chacun avec sa pancarte, son slogan, sa façon de dire "oui" à l'accueil des réfugiés. L'appel au rassemblement s'était diffusé sur les réseaux sociaux après la diffusion de la photo du petit Aylan, cet enfant syrien, échoué sur une plage turque. "Je ne vois pas ce qu'il y a de pire que cette photo pour pouvoir mobiliser tout le monde. J'espère que ce sera autant que pour Charlie Hebdo", déclare une manifestante au micro de France 3.

De prochaines manifestations

"La priorité c'est l'humain, peu importe le coût de l'accueil, il faut d'abord accueillir et sauver les gens", défend un père de famille. Associations et partis politiques de gauche étaient également présents. 
A Strasbourg, ils étaient 150 à se rassembler. A Toulouse, ils étaient 600 à fouler le pavé derrière la banderole "réfugiés welcome". D'autres mobilisations sont annoncées la semaine prochaine.
Le JT
Les autres sujets du JT
Une personne tient une pancarte au rassemblement en soutien aux migrants organisé à Paris le 5 septembre 2015.
Une personne tient une pancarte au rassemblement en soutien aux migrants organisé à Paris le 5 septembre 2015. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)