Découverte macabre en Autriche : les migrants seraient des réfugiés syriens

Une équipe de France 3 revient sur la découverte macabre faite hier, jeudi 27 août sur une autoroute autrichienne.

FRANCE 3

Les corps de 71 migrants : 59 hommes, 8 femmes et 4 enfants ont été découverts hier, jeudi 27 août dans un camion sur le bord d'une autoroute autrichienne.
Leurs autopsies devraient confirmer qu'ils sont morts asphyxiés. Le macabre décompte a eu lieu dans un entrepôt réfrigéré. Les légistes ont procédé cette nuit à l'ouverture du camion retrouvé hier. Les corps s'y décomposaient depuis plusieurs jours. Selon la police autrichienne, il s'agirait d'un groupe de réfugiés syriens victimes d'un gang de passeurs hongrois et bulgares. Quatre mandats d'arrêt européens ont été lancés et quatre personnes ont déjà été arrêtées.

Agir rapidement

Le camion, abandonné mercredi sur une autoroute autrichienne venait de Budapest. La Hongrie est devenue l'une des principales entrées dans l'Union européenne. Plus de 140 000 réfugiés y ont transité cette année.
À Genève, le Haut Commissariat aux Réfugiés de l'ONU a réagi à cette tragédie survenue au coeur de l'Europe. "Comme depuis trois ans en Méditerranée, le spectre de la mort va désormais hanter le continent européen si rien n'est fait et vite pour rendre légale cette immigration", a déclaré Joel Millman, Porte-parole de l'Organisation internationale pour les migrations.

Le JT
Les autres sujets du JT
La police inspecte le camion réfrigéré où les corps de plus de 70 migrants ont été découverts, jeudi 27 août, sur une autoroute en Autriche.
La police inspecte le camion réfrigéré où les corps de plus de 70 migrants ont été découverts, jeudi 27 août, sur une autoroute en Autriche. (DIETER NAGL / AFP)