CARTE. Quelles sont les frontières qui se dressent sur la route des migrants ?

Francetv info dresse la carte des pays de l'espace Schengen qui ont décidé de rétablir des contrôles à leurs frontières pour faire face à l'afflux de réfugiés. 

Après l'Allemagne, la Slovaquie et la République tchèque, c'est au tour de l'Autriche de rétablir les contrôles le long d'une partie de sa frontière (celle avec la Hongrie) face à l'afflux de migrants. Alors que les ministres de l’intérieur des vingt-huit pays de l'Union européenne sont réunis à Bruxelles lundi 14 septembre, les pays d'Europe orientale qui se trouvent sur les principales routes migratoires ont décidé de bousculer les règles de libre circulation dans l'espace Schengen.

Motivée par des raisons de sécurité, cette mesure temporaire ne signifie pas que ces pays ferment leurs frontières aux migrants. "Des réfugiés vont continuer à venir en Allemagne, nous espérons que cela se déroulera dans le cadre d'un processus mieux ordonné", a déclaré le porte-parole de la chancellerie allemande. 

Dans le même temps, la Hongrie s'apprête à rendre hermétique sa frontière avec la Serbie, à compter du 15 septembre. A partir de mardi, 175 km de clôture barbelée protégés par l'armée se dresseront face aux réfugiés. A partir des données recueillies par le Centre international pour le développement des politiques migratoires (ICMPD), nous avons dessiné la carte des flux migratoires qui vont se heurter à ces frontières.