Bodrum : la consule honoraire de France suspendue de ses fonctions

Un reportage de France 2 a révélé qu'elle vendait dans son magasin des bateaux pneumatiques aux migrants.

FRANCE 3
La consule honoraire de France à Bodrum a été suspendue de ses fonctions vendredi 11 septembre par Laurent Fabius suite à la diffusion d'un reportage sur France 2 dans lequel elle a reconnu vendre sans état d'âme dans son magasin des canaux pneumatiques à des migrant. "Si nous on ne vend plus, celui d'à côté vendra, celui de derrière vendra, ça ne change absolument rien", se défend la consule en caméra cachée.

Bientôt révoquée ?

C'est des plages de la station balnéaire de Bodrum en Turquie que partent les migrants sur des bateaux pneumatiques, souvent au péril de leur vie. Tous les magasins de la ville vendent ces embarcations. Devant l'un d'eux, surprise, un drapeau français flotte au fronton de l'enseigne et une plaque apposée à l'entrée indique que la commerçante est consule honoraire de France. Une activité qu'elle exerce à titre bénévole.
Une révélation que le quai d'Orsay n'a pas appréciée. La consule a aussitôt était suspendue. Elle pourrait être révoquée si les faits sont avérés, a précisé le porte-parole du ministère des Affaires étrangères.


 

Le JT
Les autres sujets du JT
La devanture d\'un grand magasin appartenant à la consule de France à Bodrum (Turquie), filmée par France 2 dans un reportage diffusé le 11 septembre 2015.
La devanture d'un grand magasin appartenant à la consule de France à Bodrum (Turquie), filmée par France 2 dans un reportage diffusé le 11 septembre 2015. ( FRANCE 2)