Au moins neuf migrants meurent dans un naufrage près de Lampedusa

Vingt-deux autres passagers ont pu être sauvés, selon les garde-côtes italiens, mais d'autres victimes potentielles sont recherchées.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Un bateau des garde-côtes italiens à Messine (Italie), le 15 janvier 2020. (GABRIELE MARICCHIOLO / NURPHOTO / AFP)

Un enfant fait partie des victimes. Les garde-côtes italiens ont annoncé, jeudi 11 avril, avoir retrouvé les corps de neuf migrants morts dans un bateau naufragé en mer Méditerranée, dans les eaux maltaises, à environ 55 km au sud-est de l'île italienne de Lampedusa. Vingt-deux autres rescapés ont pu être secourus, tandis que les recherches continuaient pour tenter de retrouver d'autres éventuels passagers.

Le naufrage s'est produits par mauvaise mer, avec des vagues de 2,50 m. Les garde-côtes italiens ont été appelés à l'aide par les autorités de Malte et ont fini par retrouver le bateau, malgré les conditions difficiles. Les migrants rescapés, qui souffraient "d'une hypothermie sévère", ont été ramenés à Lampedusa.

Un appareil aérien poursuit les recherches autour de l'endroit du naufrage, ont précisé les garde-côtes, qui n'ont pas livré d'estimation du nombre de personnes encore recherchées. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.