Cet article date de plus de trois ans.

Au moins 17 morts dans l'accident d'un car transportant des migrants clandestins en Turquie

Le minibus, qui avait fait passer les migrants depuis l'Iran, a pris feu après avoir percuté un lampadaire. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Au moins 17 personnes ont été tuées dans l'est de la Turquie dans l'accident d'un minibus transportant des migrants clandestins, le 29 mars 2018. (BULENT MAVZER / ANADOLU AGENCY)

Au moins 17 personnes ont été tuées et 36 autres blessées dans l'est de la Turquie dans l'accident d'un minibus transportant des migrants clandestins pakistanais, afghans et iraniens, a rapporté vendredi 30 mars l'agence d'Etat Anadolu.

L'accident est survenu tard jeudi dans la province d'Igdir, a précisé Anadolu, selon laquelle plus de 50 personnes étaient à bord du véhicule bondé conçu pour transporter 14 passagers seulement. Le minibus, qui avait fait passer les migrants depuis l'Iran, a pris feu après avoir percuté un lampadaire. Les 17 personnes à bord ont péri, certaines brûlées, et 36 autres ont été blessées et évacuées à l'hôpital.

L'identité du conducteur n'est pas connue dans l'immédiat et une enquête est en cours pour déterminer les circonstances exactes de l'accident. Les forces de sécurité ont en outre arrêté 13 migrants clandestins qui étaient à bord d'un second minibus circulant avec le bus accidenté, a ajouté l'agence de presse. Des photographies publiées dans les médias turcs montrent la carcasse du véhicule entièrement carbonisée. Les accidents de la route sont fréquents en Turquie, où 3 530 personnes ont perdu la vie sur les routes en 2017, selon la télévision publique turque.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Migrants

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.