Migrants : un port français pour l'Aquarius ?

Le bateau humanitaire l'Aquarius cherche un port d'accueil. Malte et l'Italie ont refusé de prendre le bateau en charge. 

FRANCE 2

141 migrants se trouvent à bord de l'Aquarius depuis trois jours. On compte de nombreuses femmes et des dizaines de mineures. Les migrants ont été secourus en mer vendredi dernier, le bateau cherche un port pour pouvoir débarquer avec les rescapés.  "Nous naviguons vers le Nord depuis maintenant quelques heures, explique Aloys Vimard, membre de Médecins sans frontières. On espère trouver un port sécurisé pour pouvoir débarquer les gens qu'on a sauvés vendredi". Pour le moment, l'Aquarius se trouve entre Malte et l'île italienne de Lampedusa. 

Sète attend un signe de Paris

Le port français de Sète (Hérault) se dit prêt à accueillir le bateau humanitaire si Paris donne son accord. "Il s'agit d'hommes et de femmes qui fuient la guerre. Il faut les accueillir dans des conditions honorables et respectables" constate Jean-Claude Gayssot, le président du port de Sète. En juin dernier, l'Aquarius avait dû patienter une semaine en mer avant d'être accueilli par le port espagnol de Valence. Malte et l'Italie ont refusé de prendre en charge le bateau. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le navire \"Aquarius\" quitte le port de Marseille, le 1er août 2018.
Le navire "Aquarius" quitte le port de Marseille, le 1er août 2018. (BORIS HORVAT / AFP)