Migrants : l'"Aquarius" en quête d'un port d'accueil

Le bateau "Aquarius" se retrouve à nouveau bloqué en mer méditerranée. Ce navire humanitaire sauve des migrants de la noyade. Mais ni Malte, ni l'Italie ne veulent accueillir le bateau.

Voir la vidéo
France 3

Cela fait bientôt quatre jours que l'Aquarius vogue en mer à la recherche d'un lieu où débarquer avec 141 migrants à son bord. Malte a officiellement refusé de les accueillir. " Nous avons été surpris que les Lybiens aient déclaré qu'ils n'étaient plus responsables des migrants", regrette Aloys Vimard, coordinateur du projet pour Médecins sans frontières.

Malte et l'Italie refusent d'accueillir le bateau

Vendredi, l'Aquarius a repêché 25 migrants. Plus tard, le navire humanitaire intervient une deuxième fois pour secourir 116 personnes, dont des enfants en bas âge. "Si j'avais su que tout se passerait aussi difficilement, je ne sais pas si je me serai lancé dans ce périple", explique Austen, un migrant en provenance du Nigéria. Depuis que l'Italie a fermé ses portes aux navires humanitaires, la situation se tend. Selon SOS Méditerranée, les migrants auraient pu être secourus plus tôt, mais aucun bateau à proximité ne s'est manifesté.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'équipage de l\'Aquarius manifeste sa joie lorsque le bateau reprend sa mission le 1er août 2018.
L'équipage de l'Aquarius manifeste sa joie lorsque le bateau reprend sa mission le 1er août 2018. (BORIS HORVAT / AFP)