Désintox. Oui, il y avait bien des femmes parmi les migrants de l'"Aquarius"

"Où sont les femmes ?" C’est la question que pose l’auteur d’un billet sur le site d’extrême droite La Gauche m’a Tuer à propos de l’Aquarius.

Le navire humanitaire était la semaine dernière au coeur d’une crise entre l’Italie et la France. Les deux pays ont refusé de le recevoir, s’accusant mutuellement de ne pas prendre leurs responsabilités en matière d’accueil des réfugiés. En une de l’article de La Gauche m’a Tuer, une photo où l’on voit l’Aquarius amarré dans un port. Et au premier plan, assis sur la jetée, des dizaines d’hommes noirs. Et cette question « Mais pourquoi n’y a-t-il pas de femmes parmi les migrants de l’Aquarius ? »

En fait il y en a. Une simple recherche inversée de la photographie dans un moteur de recherche permet de remonter jusqu’à l’origine du cliché : le site de la photographe indépendante italienne Federica Mameli. Dans sa série sur l’Aquarius, le 52e cliché est bien celui que reprend, sans la citer et en le recadrant, La Gauche m’a Tuer. Suite aux articles critiquant ce recadrage, le site s'est empressé de corriger le tir en précisant qu’il s’agissait d’un « montage aussi grossier que la situation ».

Contactée par Désintox, la photographe explique avoir pris cette photo lors d’une mission pour SOS Méditerranée, l’ONG qui affrète l’Aquarius… Mais c’était il y a plus d’un an, en Sicile et pas au cours de la dernière mission du bateau humanitaire. Quoiqu’il en soit, il y avait bien des femmes à ce moment-là nous explique la photographe. On les voit d’ailleurs sur d’autres clichés de la série. Il en va de même pour la dernière mission de l’Aquarius. On voit des femmes dans plusieurs photos partagées ces derniers jours par SOS Méditerranée, qui recensait même des femmes enceintes parmi les 630 migrants à bord.

Sur les 106 personnes qui sont restées à bord de l’Aquarius après le transfert sur d'autres bateaux, il restait ainsi 51 femmes... 

Retrouvez Désintox du lundi au jeudi, dans l'émission 28 minutes sur Arte, présentée par Elisabeth Quin.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/DesintoxLiberation/
Sur Twitter : https://twitter.com/Artedesintox
Sur instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/

\"Où sont les femmes ?\" C’est la question que pose l’auteur d’un billet sur le site d’extrême droite La Gauche m’a Tuer à propos de l’Aquarius.
"Où sont les femmes ?" C’est la question que pose l’auteur d’un billet sur le site d’extrême droite La Gauche m’a Tuer à propos de l’Aquarius. (ARTE/LIBÉRATION/2P2L)