VRAI OU FAKE À vrai dire. La Suisse veut-elle "interdire aux Africains d'épouser des femmes blanches" ?

De nombreux sites internet, en Afrique, assurent que la Suisse prépare une loi raciste. La Confédération envisagerait, selon des articles douteux, d'interdire aux hommes africains d'épouser des femmes suisses. Cette rumeur revient régulièrement alors qu'elle est issue, en réalité, d'un site humoristique.

TV5MONDE

Cette supposée information a été publiée récemment, en août 2019, par un site internet congolais. En réalité, elle circule depuis de nombreux mois, sur de nombreux sites d'information notamment sénégalais, ivoiriens ou béninois. D'après eux, les membres du "parti démocrate conservateur" de Suisse prépareraient une loi pour interdire aux hommes noirs de se marier à des femmes blanches. Et ce pour "préserver la culture blanche en Suisse". L'article indique même que "70% des citoyens interrogés dans la rue sont favorables à cette idée". Et que "le nombre d'enfants mixtes en Suisse a doublé ces 10 dernières années". 

Les mariages mixtes sont-ils plus nombreux en Suisse ?

Les mariages mixtes sont très fréquents en Suisse. Ils représentent 35% du total des mariages, selon l'Office Fédéral de la Statistique. C'est un chiffre très largement supérieur à la moyenne européenne (11%). C'est même le taux le plus élevé du continent, juste derrière le Luxembourg, selon Eurostat.

Néanmoins, ces mariages entre un Suisse (ou une Suissesse) et une personne de nationalité étrangère se font en très grande majorité avec des ressortissants européens.

Les ressortissants de pays africains -sans préjuger de la couleur de leur peau, puisque cette statistique n'existe pas- ne représentent que 2,6% du total des mariages en Suisse.

Philippe Wanner, démographe, spécialiste des migrations, explique que "les mariages interethniques entre Suisses et Africains sont relativement peu nombreux, en particulier parce qu'il y a une migration qui est relativement faible. Il n'y a pas les mêmes liens historiques entre l'Afrique et la Suisse que les liens qu'on peut observer, par exemple, entre l'Afrique et la France."

Cette proposition de loi existe-t-elle ?

 Selon l'article qui circule, cette proposition serait faite par un certain "parti démocrate conservateur". Problème : cette formation politique n'existe pas.

Alain Rebetez, journaliste suisse, spécialiste politique, assure qu'"il n'y a jamais eu de parti démocrate conservateur en Suisse. Ça fait PDC, il y a un PDC en Suisse, le parti Démocrate-chrétien, mais qui n'a rien à voir et qui n'a jamais formulé de telles propositions. Ce parti démocrate conservateur n'existe pas et n'a jamais existé. "

Le journaliste confirme par ailleurs n'avoir jamais entendu parlé d'une telle proposition de loi, "même venant d'un groupuscule ou d'un demi cinglé qui se prétendrait élu quelque part", assène-t-il.

Qui est l'auteur de cet article ?

La première publication de cet article remonte à janvier 2018. A l'origine, ce texte n'est qu'une blague : il est publié par un site -aujourd'hui disparu- qui se revendique humoristique et dont le nom était clair : infobidon.me. Un autre site d'informations décalées -24jours.com- l'a ensuite repris mot pour mot.

Ce qui était un plaisanterie au départ s'est retrouvée finalement sur de nombreux sites d'actualité africains puis partagée des milliers de fois sur les réseaux sociaux.

À LIRE AUSSI

Retrouvez ici tous les [à vrai dire] de TV5MONDE

Sur Twitter : @TV5MONDEINFO

Sur Facebook : www.facebook.com/tv5mondeinfo

Capture d\'écran
Capture d'écran (TV5MONDE)