Cet article date de plus de cinq ans.

Depuis janvier, 224 000 migrants sont arrivés en Europe par la Méditerranée

Plus de 2 100 personnes sont aussi mortes ou disparues en mer depuis le début de 2015, rappelle le Haut commissariat aux réfugiés des Nations unies.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des migrants syriens arrivent sur l'île grecque de Lesbos à bord d'un canot pneumatique, le 18 juin 2015. (LOUISA GOULIAMAKI / AFP)

Quelque 224 000 réfugiés et migrants sont arrivés en Europe via la Méditerranée depuis le début de l'année, révèle jeudi 6 août le Haut commissariat aux réfugiés des Nations Unies (HCR). Ainsi, en sept mois, le HCR a déjà recensé plus d'arrivants que pour toute l'année 2014. Il en avait alors comptabilisé 219 000, un record.

Dans le détail, 98 000 migrants sont notamment arrivés en Italie et 124 000 en Grèce. Plus de 2 100 personnes sont aussi mortes ou disparues en mer en 2015, rappelle le Haut commissariat. Un chiffre qui ne tient pas compte des dernières disparitions survenues mercredi au large de la Libye.

Un tiers de ces migrants sont syriens

Selon les chiffres de l'ONU, les Syriens constituent le groupe le plus important de migrants : ils représentent 34% des arrivants en Europe par la mer Méditerranée. Ils sont suivis par les Érythréens (12%), les Afghans (11%), les Nigérians (5%) et les Somaliens (4%).

Mardi, l'Organisation mondiale pour les migrations (OIM) avait donné des estimations moins importantes, mais annonçait que le cap des 200 000 arrivants allait être "très rapidement" franchi. L'OIM avait également rappelé que pour la même période de 2014, 1 607 migrants avaient péri dans leur traversée hasardeuse de la Méditerranée, et 3 279 au total sur l'ensemble de l'année.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.