Migrants : la métaphore de Nicolas Sarkozy fait réagir

En comparant les migrants à une fuite d'eau, le président des Républicains provoque l'émoi de la gauche.

FRANCE 2
 Une petite polémique agite la sphère politique ce vendredi 19 juin, au lendemain des propos tenus par Nicolas Sarkozy lors d'une réunion face à des partisans, dans le Val-d'Oise. Le président des Républicains a comparé l'afflux de migrants à une fuite d'eau, avant de rappeler l'aspect dramatique de ces exodes.
L'ancien chef de l’État a ainsi fustigé la proposition de la Commission européenne qui veut répartir les réfugiés entre les différents pays européens. Si le Front National ironise sur les propos de Nicolas Sarkozy, la gauche, elle, voit rouge.

Bientôt un débat sur le droit du sol ?

Depuis la Slovaquie, où il est en déplacement, François Hollande a déclaré : "Quand il y a des sujets aussi graves, il faut les aborder et les évoquer avec gravité, et donc avec maîtrise". Par ailleurs, Nicolas Sarkozy a confirmé qu'il souhaitait que son parti ouvre un débat quant au droit du sol.


 

Le JT
Les autres sujets du JT
Nicolas Sarkozy, le président des Républicains, le 18 juin 2015 à L\'Isle-Adam (Val-d\'Oise).
Nicolas Sarkozy, le président des Républicains, le 18 juin 2015 à L'Isle-Adam (Val-d'Oise). (FRANCOIS GUILLOT / AFP)