Cet article date de plus de cinq ans.

Bruxelles : les autorités restent discrètes sur le profil des deux hommes

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Bruxelles : les autorités restent discrètes sur le profil des deux hommes
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

En direct de Bruxelles (Belgique), Marc de Chalvron fait le point sur la situation.

Deux hommes ont été interpellés en Belgique. Ils sont soupçonnés d'avoir voulu commettre plusieurs attentats à Bruxelles durant les fêtes de fin d'année. Les autorités restent très discrètes sur le profil des deux hommes arrêtés. "De manière générale, il y a une communication minimale autour de l'enquête de la part des autorités belges", rapporte Marc de Chalvron en direct de Bruxelles.

Aucune arme ni aucun explosif retrouvés

"Rien sur l'identité de ces suspects, rien sur leur parcours, tout juste sait-on qu'ils ont été inculpés ensemble pour le même motif à savoir la préparation de cet attentat qui devait avoir lieu à Bruxelles d'ici la fin de l'année", poursuit le journaliste de France 2 avant d'ajouter : "L'un est semble-t-il le cerveau supposé, le recruteur principal de cette cellule terroriste. L'autre a plus un profil d'exécutant". Par ailleurs, aucune arme ni aucun explosif n'ont été retrouvés pendant les perquisitions. De même, aucun lien n'a été établi avec les attentats du 13 novembre. Les patrouilles de militaires dans les rues de Bruxelles ont été prolongées d'un mois.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Menace terroriste en Belgique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.