Bruxelles : la menace terroriste toujours prise très au sérieux

Pour France 3, Pascal Verdeau fait le point sur les mesures prises par les autorités belges pour endiguer la menace d'attentat.

FRANCE 3

Bruxelles sous le coup d'une menace terroriste sans précédent. Alors que depuis plusieurs jours, la tension est à son comble pour les forces de sécurité, un homme en garde de vue vient d'être inculpé de participation aux attentats de Paris. "Quant à la réunion du Conseil de sécurité en Belgique, elle a été très sensible et très longue", explique Pascal Verdeau sur France 3.

La fourmilière jihadiste

La preuve que la menace est donc toujours jugée crédible par les autorités ce lundi 23 novembre : le niveau d'alerte 4, le maximum, est maintenu. Le métro et les classes pourraient néanmoins rouvrir pgressivement à partir de mercredi. Le grand coup de filet mené dans la fourmilière jihadiste à Bruxelles et à Liège a donné lieu à 19 interpellations. À la question de savoir si ces mesures auront permis de trouver un passeur, un logisticien ou un recruteur, un spécialiste proche de l'enquête répond: "Surement. On lance un grand coup de filet et après on voit".

Le JT
Les autres sujets du JT
Un policier et des militaires patrouillent dans les rues de Bruxelles (Belgique), le 22 novembre 2015. 
Un policier et des militaires patrouillent dans les rues de Bruxelles (Belgique), le 22 novembre 2015.  (OCTAVIAN CARARE / MAXPPP)