Cet article date de plus de trois ans.

Attaque à Liège : la Belgique sous le choc

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Attaque à Liège : la Belgique sous le choc
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Une attaque a fait trois morts dans la matinée du 29 mai à Liège, en Belgique. L'assaillant a été abattu après avoir mortellement agressé deux policières et tué un homme. La ville est sous le choc.

A Liège, en Belgique, un homme a attaqué des représentants des forces de l'ordre et a fait trois morts avant d'être abattu. La scène s'est déroulée aujourd'hui, mardi 29 mai, dans la matinée. Les trois victimes sont deux policières et un homme qui se trouvait dans un véhicule à l'arrêt. Selon les autorités belges, la volonté de l'assaillant était de s'en prendre à la police.

Drapeaux en berne et minute de silence

La ville de Liège est sous le choc, quelques heures après l'attaque. Sur place, la journaliste Stéphanie Desjars rapporte : "Le cordon de sécurité a été partiellement levé, les passants ont du mal à détourner leur regard des lieux du drame". Tous parlent d'horreur, de barbarie pour évoquer l'événement de la matinée. La journaliste poursuit : "Les drapeaux seront en berne demain, 30 mai, et une minute de silence sera observée en mémoire des trois victimes".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attaque à Liège

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.