Marne : découverte de 3500 objets de la Grande Guerre

Des fouilles archéologiques sur deux anciens cimetières allemands ont permis de découvrir bagues et plaques d'identité de soldats.

FRANCE 3

27 624 mètres carrés dans la campagne marnaise. Voilà le chantier de Boult-sur-Suippe (Marne) à l'été 2015. Sous la terre retournée, deux cimetières provisoires allemands. Mais à la fin de la guerre, il a fallu rendre la terre aux paysans. Le cimetière a donc été déplacé. Et pourtant il y a six mois, les archéologues ont retrouvé 527 corps sur 530 tombes et environ 3 500 objets. "Pour nous, ça été la surprise. Les soldats qui venaient du champ de bataille, on leur a enlevé ni leurs effets militaires ni ceux civils", explique Bruno Duchène, de responsable des fouilles.

Retracer l'histoire de ces soldats allemands

Comme cette bague, par exemple, qui va permettre d'identifier les corps pour redonner des noms aux soldats, lui offrir une sépulture officielle. Ces vestiges de la Grande Guerre seront donc transmis aux services militaires allemands. Les historiens, eux, complètent leurs informations sur les soldats. "On peut savoir si les soldats provenaient de milieux favorisés ou si c'étaient des ouvriers", estime Philippe Vidal, anthropologue à l'Inrap.

Le JT
Les autres sujets du JT