Cet article date de plus de six ans.

Marine Le Pen désigne François Hollande comme le "vice-chancelier" d'Angela Merkel

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Marine Le Pen désigne François Hollande comme le "vice-chancelier" d'Angela Merkel
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le couple franco-allemand a affiché son unité au Parlement européen.

"Ce que j'appelle ici, ce n'est pas l'abandon de la souveraineté, c'est la souveraineté et la souveraineté n'a rien à voir avec le souverainisme. La souveraineté européenne c'est d'être capable de décider pour nous-mêmes et d'éviter que ce soit le retour aux nationalismes, aux populismes, aux extrémismes". C'est en ces termes que François Hollande s'est exprimé, mercredi 7 octobre, devant les députés européens.  

La réponse du Front national

Un peu plus tard, Marine Le Pen s'est illustrée dans une charge vigoureuse à l'encontre du chef de l'État : "Merci Mme Merkel de nous faire le plaisir de venir aujourd'hui avec votre vice-chancelier administrateur de la province France. (...) J'aurais aimé vous appeler président de la République par respect de votre fonction, mais pas plus que votre prédécesseur vous n'exercez votre fonction". 
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.