VIDEO. Ukraine : ballet de brancards place Maïdan

Au moins 25 personnes ont été tuées depuis le début de la journée.

Voir la vidéo
APTN

Les heures passent, et le nombre de victimes ne cesse d'augmenter. Au moins vingt-cinq manifestants ont été tués jeudi 20 février à Kiev (Ukraine), selon un bilan établi sur place par des journalistes. Certains médias ukrainiens et un compte Twitter de l'opposition avancent même un bilan de plus de 30 morts parmi les manifestants. 

Un reporter a vu plus de dix cadavres gisant sur le sol sur la place de l'indépendance, fief des opposants au président, en plein centre de Kiev. Un autre journaliste a compté sept corps dans le hall de l'hôtel Ukraïna, de l'autre côté de la place.

Le siège du gouvernement ukrainien a, par ailleurs, été évacué par le personnel après les nouvelles violences dans le centre-ville. Les ministres des Affaires étrangères français, allemand et polonais ont tout de même pu rencontrer le président Viktor Ianoukovitch, contesté depuis trois mois.

Un manifestant blessé est évacué de la place Maïdan à Kiev (Ukraine), jeudi 20 février 2014.
Un manifestant blessé est évacué de la place Maïdan à Kiev (Ukraine), jeudi 20 février 2014. (KONSTANTIN CHERNICHKIN / REUTERS)